Amisseum - Maes Larson

Amisseum

De Maes Larson
Auto-édition - 491 pages -15,99
Au royaume d’Elmeria, le souverain Klausmery reçoit des rapports sans équivoque : une menace plane au-dessus des couronnes, les alliances se délient et les complots se mettent en place. 
La reine Astrid dans sa forteresse d’Heldgard compte bien profiter de la situation pour contester les forces dominantes et redorer le blason de sa famille.
Dans le même temps à Mirabilis, un obscur Osydian sème la mort et le chaos sur son passage. Le Roi Garamei garant de la paix et de la prospérité est pour la première fois sujet au doute. Pourra-t-il encore une fois maintenir ce fragile équilibre ? Et à quel prix ?
Dans ces moments de conspiration, de haine retrouvée et d'alliances guerrières, ce qui est un espoir pour les uns, peut être un malheur pour les autres. Et l’apparition soudaine de trois garçons, Adam, Isaac et Ryan ne fait que confirmer qu’un événement aux conséquences irréversibles est sur le point d’éclater.

Loin de leurs familles et de leurs proches, les trois héros s'interrogent : comment en sont-ils arrivés là ? Comment rentrer chez eux ? Et surtout pourquoi leur accorde-t-on tant d'intérêt ?

Embarqués dans une quête incroyable malgré eux, les trois garçons devront se montrer courageux et patients pour survivre à cette périlleuse aventure afin de trouver les réponses à leurs  questions.
Un aller qui pourrait bien être sans retour...


Ce roman est selon moi un exemple parfait d'auto-édition, tout est bien réalisé, son aspect visuel, la couverture est sublime, la promotion autour du livre qui donne très envie de le découvrir, il s'agit selon moi d'un livre que l'on pourrait sans mal imaginer être publié par une maison d'édition tel qu'il est maintenant.

Amisseum c'est l'histoire d'Adam, Isaac et Ryan, un trio très soudé qui du jour au lendemain se retrouvent dans un monde qui n'est pas le leur, entourés de Royaumes au dessus desquels plane une menace récente et qui effraie les souverains. Les 3 garçons se posent alors de très nombreuses questions et cherchent un moyen de rentrer chez eux, d'autant plus qu'étant étrangers, ils sont directement considérés comme dangereux et sont pris en chasse.
Ils vont finalement faire la connaissance du roi du royaume de Mirabilis, Garamei, qui les garde sous sa protection, convaincu que ces garçons venus d'un autre monde leur seront d'une grande aide dans la guerre qui se prépare.

Dans les premières pages nous découvrons nos 3 protagonistes que nous suivrons tout le livre, ils nous sont dans un premier temps décrit comme de grands ados qui vivent leurs années de lycée.
Lorsque soudain, ils se retrouvent tous les 3 et d'une manière absolument inexplicable dans le nouveau monde, nous sommes tout aussi perdu qu'eux et j'ai malheureusement trouvé qu'à partir de ce moment, nos personnages nous semblent encore moins matures et j'ai finalement eu beaucoup de mal à estimer leur âge.
J'ai été très surprise par le changement de décor, en effet n'ayant pas lu le résumé joint à ma chronique ci-dessus mais la quatrième de couverture qui ne porte pas les mêmes informations et ne dévoile rien des royaumes, je ne m'attendais absolument pas à ça.

J'ai cependant bien aimé découvrir l'univers que l'auteur a mis en place et qu'il a également assez bien exploité. L'histoire m'a parfois semblé un peu trainante et même si j'ai bien saisit la menace qui planait au dessus des royaumes et l'importance de s'en débarrasser au plus vite, je n'ai pas compris en quoi Adam, Isaac et Ryan étaient utiles au royaume, ni même comment ils pourraient se rendre utiles dans le futur, puisqu'ils ne m'ont pas paru indispensable au déroulement de l'histoire, j'ai eu l'impression qu'ils ont passé un très long moment à se poser des questions restant sans réponses pour pouvoir rentrer chez eux et avoir une explication rationnelle à tout ce qui leur arrive, ils vont finalement décider de prendre part à la vie du royaume que très tard, ce que j'ai un peu regretté car j'ai trouvé que finalement c'était la partie la plus intéressante, en effet, et malheureusement pour eux je n'avais aucun envie qu'ils rentrent chez eux mais plutôt qu'ils découvrent ce monde qui semble si hors du commun.
De la même manière, il existe dans ce roman un petit jeu de séductions entre deux personnages qui nous semblent au final plus être des enfants que des adolescents, un jeu dont je me suis assez vite lassé puisque la romance n'est pas quelque chose que j'aimerai trouver dans ce livre.

En revanche nous ne pouvons nier le talent de l'auteur qui imagine un monde dans son entièreté et nous propose des paysages parfaitement décrits, on imagine sans mal un décor tout droit sorti du moyen-âge, avec du surnaturel et des êtres dotés de forces surhumaines en plus.
Je ne doute absolument pas du fait que le prochain tome apportera plus de réponses à mes questions, en particulier en ce qui concerne l'avenir des 3 garçons et leur utilité pour le royaume.
Il est également vrai que nous ne sommes pas vraiment renseigné sur l'origine de certaines choses parmi les menaces qui pèsent sur les royaumes et qu'il nous reste encore quelques zones d'ombres à explorer, le monde d'Amisseum est plein de ressources qui je pense peuvent vraiment nous surprendres!

Amisseum est donc un livre agréable même si un peu traînant qui pourrait plaire aux amateurs de fantasy !

1 commentaire :

  1. J'aime beaucoup la fantasy et ayant déjà repérée ce livre, j'ai bien envie de le découvrir :)

    RépondreSupprimer